L'Histoire des Pingouins

Épisode I : Premier contact

+++ Intelligence Report : 20000606.0112        +++
+++ Transaction cryptée interceptée            +++
+++ Agent Kwak.hta au rapport                  +++


+++ Début de transcription :

-- Vautour, ici Central, Vautour ici Central, Alerte Orange, Alerte Orange, missile technique haute vélocité en provenance de l'espace aérien enneuneumi aux coordonnées sd6AHfcNa.libhertysurfe.fr : interception immédiate, à vous.

-- Central, ici Vautour, Central, ici Vautour ! interception impossible : Croiseur Loupi blessé par impact de thèse photonique, canon à chartes enrayé. Demandons autorisation emploi arme expérimentale GdM pour engager l'intrus.

-- Vautour, ici Central, je vous interdis l'emploi des armes expérimentales : nous serions la honte de l'Usenet. Les missiles techniques sont une espèce sentiente. L'emploi du GdM aurait pour conséquence inévitable la destruction de leur biotope : c'est inacceptable !

-- Central, ici Vautour, je pense que vous n'avez pas un aperçu très clair de la situation. Nous sommes actuellement engagés par quatre à cinq missiles techniques multitêtes par jour. Nous consommons actuellement énormément de plonk pour esquiver les débris des batailles en cours que mènent les valeureuses escadrilles. Le dernier rapport de l'Intelligence Service précise que l'E-Empire arme l'enneuneumi par des parachutages massifs de mandrhattes de gros calibre. Sans GdM, nous devrons envisager le repli.

-- Vautour, ici Central, la convention de la fédération prévoit que la charte dissuade l'enneuneumi d'utiliser les missiles techniques : réparez immédiatement le canon à chartes et contactez l'amiral Azénar en vue d'une manoeuvre de repli. En cas d'échec des formes de conciliation homologuées par l'UVV, veuillez adopter la procédure de recours 12-48.

-- AAD 1, Central ?

-- AAD 1 / destruction de fmbl : je confirme. Nous attendons le soutien de l'amiral Azénar pour manoeuvre de repli. La suite de l'opération se déroulera en ROT-13.

-- Bien reçu, Central. Nous............

+++ Redmond Intelligence Report : EOT/EOF +++

« Qu'en pensez-vous, émiral ? Â» « La victoire n'est qu'une question de jours, Monseigneur. Les rebelles sont submergés par nos hordes neuneutes. Ils sont incapables de maîtriser leurs troupes et croient encore à la concertation. Leur faiblesse politique sera vaincue par la puissance didactique de nos satellites de presse. Nous devons continuer la duplication massive de Man Drake Mark VII. Notre nouveau virus Demo_NX sera plus efficace encore. Â»

« Qu'ont donné les premiers essais, à ce sujet ? Â»

« Le produit est trop expérimental monseigneur. Les neuneux sont troublés par le mauvais réglage de clavier et la rudesse de l'e-MACS. Â»

« Triste chose, émiral : l'internationalisation est très importante pour la réussite du plan, vous le saviez pourtant ! Â»

« Certes, mais vous savez la difficulté que nous avons à communiquer avec ces réfractaires à l'enseignement de Saint-Qwerty de Titiouailles. Quoi qu'il en soit, nous savons désormais qu'un AAD est dans l'air. Â»

« Et vous pensez que c'est une bonne nouvelle ? Vous m'étonnez, Vadou ! Â»

« Nous n'extermineuneurons jamais à un coût raisonnable ces réfractaires sans conscience sociale. Ils restent hermétiques à la portée de votre formidable oeuvre de redistribution des richesses, malgré ces bataillons entiers de branleurs de fac que nous avons sauvé du chômage avec le Pipotron recycleur à répétition : tant pis. Mieux vaut leur laisser un espace de liberté contingenté, cerné de nos satellites, dans une zone obscure de l'espace, où ils batifoleront en paix au bord de l'E-Empire. Avec notre puissance de communication, l'AAV sera une formalité. De plus, nous pourrions sans doute en extraire quelques spécimens intéressants au service de l'E-Empire. Â»

« Parmi eux ? Vous déraisonnez ! Â»

« Il y a quelques bons techniciens parmi... Haaa... Si nous en avions, ne fût-ce que... Quelques centaines, nous pourrions... Nous pouvons leur offrir la puissance et l'argent, au service de l'E-Empire. Certains succomberont. Les meilleurs seront un jour nos plus formidables alliés. Â»

« Mais ils ne maîtrisent même pas les rudiments du Pipotron ! Que voulez-vous que nous en fassions ? Â»

« Un jour viendra, Seigneur, où nous devrons effectivement implémenter les folles idées de l'Église Marketing. Vous savez que nous n'avons pas les moyens de suivre leur formidable créativité. Â»

« Vous avez sans doute raison, Vadou, pourtant, avoir ces emmerdeurs dans mes basques me répugne. Â»

« Laissons-les s'éloigner du cercle de Wolf. Actuellement, seul ce lieu nous importe, car nos neuneux ne connaissent rien d'autre. Â»


Épisode précédent
Épisode suivant


Fiche mise à jour le mardi 18 mars 2003.