L'Histoire des Pingouins

Épisode III : Dans une base de la Rébellion

Malgré la diversité apparente des amusements qui semble m'attirer, ma vie n'a qu'un objet : elle est tendue tout entière vers l'accomplissement d'un grand dessein. J'écris l'histoire des Pingouins.

Anatole France : l'ile des Pingouins

« Tu commences à me les gonfler sévère avec tes dinos, Bors. Que vois-tu donc de si extraordinaire dans cette bande de barbus vêtus à l'ancienne mode : tu sais bien qu'ils nous détestent en fait ! Â»

« Mais... Ce sont les vénérables, les anciens maîtres de la Force. Leurs noms sonnent en lettres de feu dans les textes anciens. Â»

« Foutaises ! Dis plutôt qu'ils ne supportent pas de nous voir tenter d'obtenir par nous-mêmes le savoir qu'ils nous ont refusé. Cachés dans leurs tours d'ivoire, ils nous reprochent d'avoir voulu appliquer leur premier précepte le savoir doit être libre. Â»

« Tu oublies qu'ils ne suivirent pas tous l'évangile de Stallman. Certains servent encore l'idole Digitale, ou la Houlette de Packart. Â»

« Fais-moi rire, Bors : sans Stallman, ils auraient été écrasés, enfouis dans les limbes depuis longtemps : qui rallia à l'étendard de la Liberté nos maîtres émérites ? Que font donc les dinos depuis 12 ans ? La réponse est rien. Et même avant cela, seule la secte de Berkeley continuait le grand oeuvre. Qui plus est, les dinos pervertissent la Force en l'associant aux Idoles propriétaires maudites : Sun, Digital. As-tu déjà vu un châssis Sun, mon ami ? Â»

« Bien sûr que non, mais j'en rêve, ô oui, si un jour... Â»

« Et crois-tu que tu en verras un jour ? Â»

« Jamais je n'aurais assez d'argent, enfin, si, peut-être... Un vieil IPC, je crois qu'il y en a quelques-uns égarés. Â»

« Arrête de tourner en rond et regarde la vérité en face : l'idôle Sun offre à ses suivants gloire et formation, en échange de l'argent ! Certes, les châssis Sun sont magnifiques, mais crois-tu que nous autres rebelles pourrions nous en payer ? Â»

« Non, mais si je ralliais une banque... Ou une université... Â»

« Tu quitterais la Rébellion ? Tu rallierais ces suppôts de l'E-Empire ? Tout ça pour de l'argent et un châssis Sun ? Â»

« Non, ami, non... Mais peut-être... Pourrait-on, de l'intérieur... Â»

« Ami, crois-tu être le premier à tenir ce discours ? Te souviens-tu de l'histoire des premiers maîtres de la Rébellion ? tu connais leurs noms, comme tous les rebelles : que sont-ils devenus ? Où sont-ils ? Allez vas, tu me dégoûtes : tu es comme les autres. Tu tiens ta pureté comme un étendard, mais tu restes perverti, prisonnier de la doctrine de Sun le pionnier aujourd'hui vendu à l'E-Empire : as-tu vu leur bannière, ami ? Vas donc, tourne les yeux vers ce soleil, et lis. Â»

« Mais leurs châssis restent si merveilleux, t'imagines-tu, aux commandes d'une Enterprise ? Â»

« Les châssis Sun sont pro-pri-é-taires, comprends-tu ? Vois nos châssis Pessets : des assemblages hétéroclites de pièces venus de tous horizons, certes, mais regarde cette puissance.... Et surtout, nous sommes libres : nul Empire ne controlera plus jamais nos approvisionnements, ne nous imposera le dogme de son Eglise Marketing. Même le vieil Untel est concurrencé aujourd'hui. Â»

« Mais c'est l'E-Empire qui a créé tout cela ! Â»

« Oui, l'E-Empire tenta avec le frère Untel, puis le frère E'bm de rallier la Force, autrefois, mais ils en furent bannis par la coalition des sectes sous des nuées d'insultes, mais l'E-Empire grandissait encore. Alors l'E-Empire se tourna vers les bannis de la bannière étoilée, les exclus de l'industrie informatique et leur dit : Toute votre diversité, je l'absorberai, unis, sous ma bannière vous serez puissants, vous vendrez vos pièces aux neuneux, mon moteur les assemblera tous. Ainsi fût créé le Beurk, le colosse aux liaisons fragiles et au coeur d'Untel, celui qu'on appelle aujourd'hui le Pesset, une machine colossale, vouée à l'échec dès son invention, mais qui triompha de toutes les autres, par l'aveuglement des dinos et leur entêtement à perpétrer les traditions déjà vieillissantes de leur jeunesse. L'E-Empire savait qu'en créant le Beurk, il menaçait les sectes, mais aussi sa propre puissance, mais il pensait acquérir une avance technologique significative sur son propre élan. Sans le Beurk, la Rébellion n'aurait jamais existé : même le vieux Maître Tanenbaum le savait, bien avant que le jeune maître ne retourne contre lui ses propres leçons. Le Pesset est l'emblème de la Rébellion, la démonstration vivante que si nous pouvons craindre nos ennemis, l'esprit de liberté profite de leurs erreurs. La leçon des maîtres antiques est notre chance face aux ennemis de la liberté : isolés, les hommes libres ne peuvent pas créer les châssis, mais ils peuvent y insuffler l'esprit de la Force, car cet esprit est le résultat du simple travail des hommes isolés, de la méditation solitaire et de la pratiques des saintes arcanes du Code Ancien des maîtres antiques. Cette discipline est ce qui nous différencie des neuneux, et peut-être un jour, comprendront-ils cela. Je doute que tous nous rallient, mais suffisamment d'entre eux nous rejoindrons. Et même pour ceux qui ne maîtriserons pas la Discipline du Code Ancien, il restera le Débogage, l'affinage, qui est l'essence même de notre perfection. Te souviens-tu des paroles de l'apôtre Ray sur le Débogage, mon ami ? Â»

« Heu... Pas exactement... Â»

« Le Débogage est parallélisable par essence, ami Bors. La Discipline du Code ne l'est pas. Telle est la force du Source Ouvert. Â»

« J'avais oublié cela, ami... Mais vois-tu, je ne suis qu'un pauvre pilote, je sais à peine conduire nos engins De Dean... Même Déboguer je ne sais, et le soir, à la nuit tombée, je reste seul quand le modem se tarit. Seul face à la Discipline du Code, je peine et je crois que je n'y arriverai jamais. J'envie le jeune maître et j'ai lu ses paroles Partager la pratique du Code est la voie vers la Perfection du Code... Mais même les exercices élémentaires sont hors de ma portée. Je me dis souvent qu'en ralliant l'Église Sun, je rencontrerai des adeptes, peut-être des dinos, qui m'apprendront le Code. Après, je reviendrai à la Rébellion, riche de savoir et je Coderai pour la Liberté. Â»

« C'est possible, mon ami, mais n'oublie pas que la plupart de ceux qui sont partis ne sont jamais revenus : l'argent, la vie facile, le logo Sun sur le tee-shirt, le respect des jeunes rebelles te voyant aux commandes de l'Enterprise, sont des choses qui griseraient n'importe qui. N'oublie pas que le jeune maître, les dinos, l'apôtre Stallman, et nombre d'entre nous s'accordent sur une chose en ce qui te concerne. Â»

« Laquelle ? Â»

« Ã‰crire la Documentation, la traduire, et la répandre est à la portée du premier initié, et c'est un travail honorable, que les jeunes adeptes respectent, car Coder leur demande déjà beaucoup d'efforts, et Écrire la Documentation est un service inestimable à leur rendre, surout si tu maîtrises El HTéhem, la langue du neuneu, ou les outils SGML. Et si tu crois ce que je te dis, fais une chose pour moi mon ami : cherche les noms des dinos dans les Codes. Si tu ne les vois pas, cherche leurs noms dans les Documentations. Et si tu ne les y trouves pas encore, sache qu'ils n'ont jamais rien fait pour la Force, à part peut-être se moquer des autres en vivant bourgeoisement grâce aux châssis Propriétaires, demander un respect qu'ils ne méritent pas, et pleurer en silence sur leur gloire perdue. Crois-tu qu'ils méritent plus de respect que les servants de l'E-Empire ? Je ne le crois pas car eux, au moins, n'ont pas l'excuse de l'ignorance. Penses-y quand l'un d'entre eux te demandera assistance du haut de son Enterprise. Demande lui de ma part combien de montres, de tee-shirts a-t-il reçu pour sa zéloterie à avoir mené son Église sous l'aile des propriétaires. Â»


Épisode précédent
Épisode suivant


Fiche mise à jour le mardi 18 mars 2003.