02 Jan 2011 02:09 - Fête : - Ordinateur : moyen conçu pour accélérer et automatiser les erreurs. Anonyme

 

Linux

VNC

VNC (Virtual Network Computing) est un programme permettant d'afficher l'écran d'un ordinateur à distante. Pour les systèmes Unix, la commande ssh peux aussi servir pour contrôler un ordinateur éloigné, mais VNC affiche le mode graphique, donc une meilleure ergonomie au détriment de la bande passante.

En plus d'afficher l'écran distant, il est possible de contrôler la machine comme si vous y étiez. Vous n'avez donc pas accès à votre propre disque dur, cdrom ou disquette, mais au périphérique du serveur.

Un de ses atouts, entre autre, est de pouvoir afficher l'écran d'un ordinateur, quel que soit son système d'exploitation ou même son architecture. Par exemple, il est possible d'utiliser VNC avec Mac, Windows ou bien encore Linux. Il suffit que le programme soit installé sur les ordinateurs concernés.

Installer VNC

Souvent, VNC est compris dans la distribution et parfois installé par défaut. Il est utile donc de chercher dans les packetages fournis par les cd, si tel est le cas.

Pour savoir s'il est déjà installé, il suffit de taper dans une console ceci : $ vncserver
$ vncviewer
Et vous saurez si l'un ou l'autre est installé.

Sur Debian, il est possible de l'installer comme ceci : # apt-get install vncserver xvncviewer Le site http://www.realvnc.com propose le programme pour différents systèmes d'exploitation.

Présentation

Le programme vncserver doit être utilisé sur l'ordinateur qui sera contrôlé. Ce document présente comment le lancer sous Linux, mais il peut être utilisé dans d'autres environments.

Le second, vncviewer, permettra de voir l'affichage graphique envoyé par le serveur. Comme ci-dessus, le document montre comment l'utiliser sur Linux, cependant le programme peut fonctionner sous d'autres systèmes.

Les deux programmes peuvent donc être utilisés sous divers ordinateurs, d'un coté comme de l'autre, et pour l'utilisateur final le résultat est le même.



Un bureau KDE, qui affiche par VNC un bureau Gnome, qui lui affiche un jeux sous Windows... Ca peut aller loin !

Mise en place

En premier lieu, il faut activer le serveur. La première fois, le programme doit vous demander un mot de passe, pour empècher les intrus d'utiliser votre ordinateur. [vnc@test]$ vncserver

You will require a password to access your desktops.

Password:
Verify:

New 'test:1 (vnc)' desktop is test:1

Creating default startup script /home/vnc/.vnc/xstartup
Starting applications specified in /home/vnc/.vnc/xstartup
Log file is /home/vnc/.vnc/test:1.log
Ici, nous avons crée une session par défaut, sans options. L'écran envoyé aura donc comme résolution 640*480 et la couleur sera en 8 bits (256 couleurs).

Ensuite, du coté client, il faut lancer le programme pour recevoir l'affichage. $ vncviewer 192.168.0.100:1 192.168.0.100 est l'ip du serveur, et :1 est le numéro de la session, donné précédemment par New 'test:1 (vnc)' desktop is test:1.

Un mot de pass sera demandé. C'est donc celui qui aura été inscrit lors de la mise en place du serveur. Et normalement si tout va bien, vous devrez voir apparaître le bureau du pc distant.

Option vncserver

Il est possible de modifier la résolution et le nombre de couleurs qui seront envoyées au client. Voici un exemple : $ vncserver :1 -depth 16 -geometry 800x600 :1 indique le numéro de la session
-depth 16 indique le nombre de bits pour les couleurs (16 bits = 65536 couleurs)
-geometry 800x600 spécifie la résolution de l'écran envoyé


Pour supprimer une session VNC (remplacer X par le numéro de la session) : $ vncserver -kill :X Si vous devez changer le mot de pass pour accéder au serveur, il faut lancer le programme suivant, qui vous demandera le nouveau password : $ vncpasswd

Option vncviewer

Parfois, il est indispensable de regarder sans pour autant prendre le contrôle. Pour cela, une option intérressante ViewOnly à utiliser comme suit : $ vncviewer ViewOnly 192.168.0.100:1

Programme annexe

Quelques programmes peuvent être utilisés pour utiliser VNC, pour ne pas passer par la console au niveau du client.

Pour KDE krdc est très facile d'utilisation.

Pour Gnome, tsclient, pour Terminal Server Client, tout aussi facile et agréable d'utilisation.




Rechercher


preference

Génération Virtuelle

Password perdu Inscription Statistiques

News (RSS) Contact Maximiser

preference

Menu rapide

Histoire Informatique Linux Windows Roman

Forum Contact Information

page

WebFTP gratuit




ftp

firefox

Valid XHTML 1.0 Strict

Valid CSS

Valid RSS

Debian

visionfutur.com 2004/2006 -- Les documents présentés sur ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons.
Design & Développement : Vision Futur / myfreewiki-- Version 3 -- Administration
Il y a 1 visiteur(s) présent dont 0 membre(s) identifié(s)
Page executée en 0.01 seconde(s)

Creative Commons License   author   non-commercial   sa